Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 00:00

Blog territorial, le livre collaboratif


L'aventure éditoriale inédite annoncée la semaine dernière (si vous avez raté le début...) commence avec la publication de la première sous-section. Dominique Goubelle illustrera chacune d'entre elles. Patrick Lamarque travaille à l'actualisation de la préface. Quant au reste... à nous de jouer !

  Dans cette petite entrée en matière, très généraliste, qui s'adresse aux néophytes, nous essaierons de répondre à la question : "Qu'est-ce qu'un blog ?".  Pour contribuer à cette mise à jour, vous pouvez enrichir la section avec une proposition de texte, ou simplement critiquer, débattre, laisser un commentaire ! A vous de voir...

Télécharger le PDF


  Ce fichier sera supprimé dans 15 jours*. Il restera accessible sur le forum, dans une section cachée, seulement visible par les contributeurs (> s'inscrire).

(*) Après un premier "rodage", le rythme sera hebdomadaire...

Mention légale :
blog-territorial est placé sous licence "creative contents" sauf ces extraits du livre, qu'il est strictement interdit de reproduire sans l'accord des éditions Territorial.


Le dessin de Dominique : 



__________

Liste des contributeurs, par ordre alphabétique :

 
Tiffany Assouline, rédactrice et consultante de l'agence adverbia

Bernard Béguin
, édimestre du portail P’com’publique, consultant de l’agence Sous tous les angles et délégué général de l'Union Nationale des Professionnels de la Communication Publique (UNPCP)

Bruno Cohen-Bacrie, directeur de la communication de la ville d’Echirolles (Isère)

Frédéric Cuignet Royer,
ancien coordinateur de la Chambre Régionale de l'Economie Sociale d'Alsace et blogueur (Maïeutique réticulaire virtuelle)

Jean-François d'Argent, concepteur, rédacteur et blogueur (Moklé)

Christian de La Guéronnière, directeur de l'agence IDCommunes, et co-auteur du "Guide de la concertation locale"


Philippe Deracourt, auteur de l’étude Le directeur de communication et Internet dans les collectivités territoriales, chargé de mission pour le Conseil général du Val-de-Marne

Eric Dupin, auteur du blog Presse Citron, directeur de la société Blooboox et éditeur du site Fuzz

Florence Durand-Tornard
, déléguée générale et fondatrice de l'association Villes Internet, directrice de
la SDI, et co-auteur du livre "La démocratie locale à l'ère d'internet"

Stéphane Favereaux
, professeur de communication, rédacteur et consultant de l'agence
adverbia

Delphine Gay
, consultante associée de l’agence adverbia

Dominique Goubelle
,
dessinateur de presse, agent territorial à la mairie de Berck-sur-Mer

Isabelle Hache
, responsable de communication du Réseau Morphée, administratrice de plusieurs blogs et forums


Fabrice Jobard
, directeur de la communication du Conseil général de l’Yonne
et blogueur (Protocole et bonnes manières)

Patrick Lamarque
, chargé des relations sociales de la Délégation Générale pour l'Armement, conseil en communication, associé de l'agence adverbia

Jean-François Legat
, conseiller municipal délégué aux nouvelles technologies de la communication de la commune de Saint-Chamond (Loire), directeur de cabinet et de la communication de la ville
de Rive de Gier (42)

Chrystophe Oleon, blogmaster de Greblog.net, premier Prix du blog citoyen 2006

Vincent Olivier, fondateur du WebPédagogique et directeur de Plus Editions

Dominique Paulin, responsable informatique en charge du site internet et des blogs de la ville de Fontaine (Isère), blogmaster de Mon Saint-Egrève et de nombreux blogs

Dominique Valck, directeur de 3DTerritoires, agence lorraine de développement durable pour les territoires

Pierre Vandeginste, journaliste scientifique et auteur du blog "Aïe ! Tech"

Olivier dit "Weetabix", créateur du site i-actu et rédacteur
des blogs Greblog.net et Mon Saint-Egrève  

Voir l'article précédent Voir l'article suivant
Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Le livre
commenter cet article

commentaires

Tiffany 24/10/2007 02:39

Merci Philippe, Isabelle et Christian, de reprendre des éléments que j'avais énoncés plus haut... il me semble que - même si pour Franck cela complique le travail de retranscrire nos échanges dans le cadre "chronologique" de la mouture originale du livre - la spécificité du blog repose plus dans l'intention de son auteur et de son usage que dans ses spécificités techniques, outre ce que nous avons tous soulignés sur la simplicité d'utilisation (finalement aussi simple que d'avoir un carnet et un stylo).Philippe, en soulignant la nécessaire analyse des succès et échecs dans ce domaine, tu rejoins une réflexion que je soumettais à Franck aujourd'hui en proposant un billet à savoir qu'il serait intéressant de voir ce qu’un blog apporte à un site « traditionnel » pour une Ville, qui le gère et comment sont orientés les choix de sujets et leur traitement… Mais ça c'est une autre histoire ;)

Christian de La Guéronnière 22/10/2007 17:09

Pour revenir à l'esprit de l'excellente préface de Patrick Lamarque, je serais assez tenté, dans ce délicat exercice de définition du blog, de m'évader des critères purement techniques et ergonomiques (même s'ils sont utiles à la clarté de l'exsposé). Il me semble que la "nature profonde" du blog, son essence, c'est d'être un espace d'expression libre. J'insiste sur le dernier mot : libre. Ce qui veut dire concrètement que l'on doit pouvoir y dire ce que l'on veut, sans autre censure que celle des autres blogueurs qui réagissent. Prenons l'exemple du café du coin de la rue : toutes les opinions y sont admises. Le "facho" y cottoie le "gaucho". "L'intello" y croise le "prolo", etc. Le patron du bar ne censure pas (ce qui ne l'empêche pas de donner son avis !). J'en arrive à cette conclusion que le blog (le vrai), ne doit pas être modéré, mais seulement animé. L'asphyxie de notre démocratie vient en grande partie de cette "pensée unique" qui a progressivement grinoté tous les espaces d'expression traditionnels (médias, politique...). Et je ne suis pas loin de penser que l'essor du blog tient à la libertée retrouvée qui lui est (encore ?) associée. Alors le définir ainsi est peut-être une bonne manière de le protéger des tentatives - que l'on observe déjà - de récupération, manipulation, instrumentatisation. L'enjeu est d'importance, car le blog devient inscontestablement un nouveau lieu de formation de l'opinion publique.

Isabelle Hache 21/10/2007 21:05

Plaisanterie mise à part, ce n'est quand même pas totalement faux ;o)Donner la parole à... régulièrement, permettre le dialogue, sans connaissances techniques, accès au dernier billet directement, des archives.Un support de communication personnel.Qu'est-ce que nous avions avant : les pages perso : compliqué pas très attrayantles forums : là quand même... mais il fallait aller chercher le dernier sujet lancé, on pouvait en lancer plusieurs, une approche communautaire, l'information n'était pas mise en avant.les chat : un gros bordel ? :op Discussion impossible en dehors des mpirc : pareil même si déjà plus thématiqueles mud et tout ça, où l'on cherche l'ergonomie...donc : simplicité, mise en avant des dernières informations, ergonomie.La touche personnelle. C'est l'auteur ou les auteurs qui sont maître à bord et décident de l'information délivrée (même si c'est pour dire que trop koool la teuf hier soir).Je rejoins Philippe, un désir d'investir la toile, une reconnaissance du "moi".Cependant, cette reconnaissance du moi ne vaut que s'il y a un retour de "l'autre", d'où les commentaires ou les divers compteurs pour s'assurer que l'on ne parle pas qu'à soi-même.En fait je suis assez d'accord avec Philippe, mais pour continuer dans la lancer, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué :op

Philippe Deracourt 21/10/2007 11:34

Le blog ou l’art de la simplicité. La définition du blog , ou l’art de compliquer les choses simples ? :) Plaisanterie mise à part, je crois que nombreux communicateurs publics sont restés interrogatifs face aux succès et aux échecs de blogs, sans qu’on en identifie toujours clairement les raisons, forts différentes et sur lesquelles il serait intéressant que cette nouvelle édition s’attarde. Pour apporter ma contribution, je crois d’abord qu’il faut revenir sur la genèse des « carnets de bord ». Un carnet, sur lequel l’auteur, puis parfois des auteurs, écrivent jour après jour, un billet, pour entrer en relation avec d’autres. Tout simplement ? Les commentaires, enfin la possibilité de commentaires, est comme pour toute publication, laissée à l’appréciation de l’éditeur. Il ne viendrait à l’idée de personne de ne considérer un statut de journal à la seule condition de l’existence d’un courrier des lecteurs. Même si les commentaires doivent, pour moi, accompagner l’exigence de la mise en relation, il est difficile d’en faire une condition labellisante. Les blogs ont intégré, pour répondre à des besoins éditoriaux d’échange, des fonctionnalités existantes : fils RSS, rétroliens, …Tout cet outillage technique contribue lui aussi à développer des possibilités de relation avec les lecteurs, et entre les lecteurs. Mais je crois surtout que le succès des blogs vient de leur facilité d’usage, permettant pour la première fois depuis les débuts d’internet, à des non techniciens d’investir de façon proactive le net. Il est intéressant d’ailleurs de noter l’évolution des plates-formes de blog, qui intègrent petit à petit des fonctionnalités des sites internet : news letters, pages fixes, espaces privés. Une première tentative avait eu lieu avec les « pages perso », qui s’est heurtée à des limites et à une lourdeur de gestion technique. Le blog est arrivée au moment où les internautes aspiraient fortement à investir la toile, après les débuts qui avaient vu le web dominé par des spécialistes. Quant aux frontières entre blog et site, elles se dessinent chaque jour : des plates-formes de site comme SiteKreator offrent une simplicité de création de site, des fonctionnalités et même un blog intégré qui n’ont rien à envier à la simplicité qui a fait le succès du blog. D’ailleurs, Cap’com 2007 pourrait peut-être aborder cette question, puisque le thème en est « Dépasser ses frontières ». Pourtant, le blog reste quelque chose à part. J’en reviens à mon propos du début. Il offre un format de parole qui permet de donner sens à une parole, de donner une place à celui (ou ceux) qui l ‘énonce. Une sorte de reconnaissance du « moi » , qu’il soit personne physique ou morale, au milieu d’un océan d’informations et de communication.Le blog s’est hissé en quelques années, comme le héraut d’une parole retrouvée. Il cohabite avec d‘autres recherches intéressantes, lorsque des blogueurs se mettent ensemble, rompent leur solitude, pour créer des …sites internet collaboratifs.

Franck 19/10/2007 19:41

Je me réjouis que avance... même si synthétiser tout cela risque tout de même de devenir infernal ;-)Pour recentrer un peu (notamment le débat autour des commentaires), pour l'instant on va, si vous le voulez bien, essayer de se contenter de définir si c'est "caractéristique" (ou pas)... et on renviendra, un peu plus loin dans le livre, sur l'intervention (ou pas) du blogueur dans la partie qui lui est réservée (le rôle du "modérateur").Je profite de cette brève intervention pour saluer le dernier des contributeurs à rejoindre la liste plus haut :Vincent Olivier, fondateur du WebPédagogique et directeur de Plus Editions

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.