Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 00:00
Blog territorial, le livre collaboratif :


Après avoir tenté de définir les contours d'un blog, on se posera cette semaine la question de sa destination... Un blog, pour quoi faire ? Dans cette sous-partie de quinze pages : trois encadrés avec les interviews de Chrystophe Oléon (Greblog) et Sébastien Bailly (le Grand Rouen), ainsi qu'une contribution de Bernard Béguin (P'com'publique).

  Dans cette seconde section, nous nous risquerons à une petite typologie des blogs.  Une sorte de mission impossible, comme il est écrit plus loin : « Rappelons que n’importe qui peut ouvrir un blog pour, au choix, partager son savoir, ses passions ou ses coups de gueule, ses grandes lectures ou ses petits tracas, faire sa publicité, chercher de nouveaux contacts, publier des informations sur sa ville, des pamphlets politiques, mettre en ligne des photos ou des vidéos, etc. Cette incroyable diversité thématique reste la donnée la plus complexe à cerner au sein de toute étude topographique du "réseau des blogs". Elle explique aussi la difficulté, voire le non-sens, à réaliser une étude sur les blogs "en général" ». Alors, on le tente cet impossible ?


Télécharger le PDF

  Pour contribuer à cette mise à jour, vous pouvez enrichir la section avec une proposition de texte, une idée ou simplement critiquer, débattre, laisser un commentaire ! A vous de voir... Ce fichier n'est plus disponible en téléchargement. Il reste toutefois accessible sur le forum, dans une section cachée,  visible par les contributeurs (> s'inscrire).

  Si vous avez raté le début...


Le dessin de Dominique : 

section02.jpg

Voir l'article précédent Voir l'article suivant
Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Enregistrer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Le livre
commenter cet article

commentaires

Delphine 20/11/2007 11:09

J’arrive un peu tard dans le débat, mais c’est en préparant la synthèse des échanges que j’ai "tiqué" sur la question du terme citoyen. Alors pour que Philippe ne soit pas le seul à endosser l’habit de Maître Capello, voici ma modeste contribution. Tout d’abord, je rappelle ce que Pierre a judicieusement relevé : attention à l’axe choisi pour donner une typologie des blogs ! Dans le cas présent, la typologie esquissée ne se base pas sur la nature de l’émetteur mais sur celle de la thématique abordée. Un blog citoyen ne doit donc pas être entendu comme "un blog rédigé par un citoyen" mais comme "un blog qui traite de sujets citoyens". Pas grand-chose à voir avec les recettes de cuisine, donc, même si elles sont proposées par des personnes majeures et de nationalité française. Ensuite, s’il est tout à fait exact que le terme est galvaudé, n’est-il pas plus judicieux d’en rappeler la définition en début de chapitre – ou plus exactement de préciser la définition retenue dans le cadre de l’ouvrage – plutôt que d’en changer ? À ce propos, je trouve assez délicat de dire "En France, un citoyen est défini comme suit…" à partir d’un extrait d’article sur Wikipédia. L’article en question va bien au-delà de l’"homme ou femme âgé de plus de 18 ans, né(e) de parents français ou étrangers naturalisés", avec notamment une entrée fort intéressante sur l’adjectivation du terme – qui nous concerne tout particulièrement ici, puisque la question est celle de la signification du blog citoyen – tirée du Dictionnaire culturel en langue française où Alain Rey fixe : "l'usage du terme "citoyen" comme adjectif en remplacement de l'adjectif consacré qui est "civique". Cet emploi tend à insister sur la connotation morale, républicaine et partisane. Ainsi, une démarche civique serait de remplir ses devoirs de citoyen (droit de vote par exemple), quand une démarche citoyenne afficherait une volonté d'intégrer dans ses actes des considérations éthiques et des finalités ou des solidarités sociales et civique, de s'impliquer dans la vie de la collectivité." Certes, cela remonte à 1995. Mais le Robert 2006 semble me dire la même chose…

Isabelle Hache 18/11/2007 23:19

Entre "plus rare" et "inexistant" il y a quand même une marge.Ils sont aussi moins nombreux tout court.Tous les hommes politiques n'ont pas un blogDans ceux que j'ai cité j'ai vérifié que les commentaires étaient bien présent. Ensuite modéré ou pas, je ne suis pas allée jusque là, c'était déjà beaucoup que d'aller chez eux. Ce ne sont que des blogs du FNEnsuite... Procès d'intention que de dire que chez eux c'est forcément manipulé... Rien ne prouve que ce n'est pas la même chose ailleurs.On ne les aime pas c'est clair, enfin moi en tout cas je ne les aime pas :opMais ce n'est pas une raison...Et comparons ce qui est comparable, si celui d'Arlette n'est pas un blog alors ce n'est pas un blog et n'a pas à être cité.Il y a celui d'Autain, de Besancenot qui se veut "coopératif", en fait très étrange comme blog mais bon... A vrai dire, je ne connais pas les acteurs de ces différents partis. Comme beaucoup.Ouvrir un blog est avant tout un signe d'être de son temps, et de se rapprocher de ses électeurs. Ce qui ne veut pas dire que c'est le cas, c'est surtout une question d'image. Après tout le reste dépend de son usage.Quant au "citoyen" oui... j'avais noté au fur et à mesure mes commentaires tels qu'ils venaient, puis en voyant l'intervention de Chrys, j'ai supprimé, mais j'ai dû en oublier un ;o)

Franck Confino 18/11/2007 18:36

@ Jean-François, pas de problème, tu n'es pas le dernier sur le quai et l'on ne peut pas t'en vouloir, vu les pertubations que connaissent les trains en ce moment ;-) Plus sérieusement, les débats continuent dans les sections 2 à 5, tant que les contributeurs le souhaiteront ! Je sais que certains ne l'ont pas encore fait, simplement à cause d'agendas surchargés. Une fois que chacun aura estimé qu'il a donné son dernier mot, Delphine publiera une synthèse des échanges, excatement comme cela a été fait pour la première section.Pour en revenir au fond du débat, je confirme ce que dit François sur le fait que certains candidats choisissent de ne pas ouvrir de permanence, vu les frais exhorbitants que cela représente ; ceux-là préfèrent alors partir à la rencontre des gens par une présence accrue sur le terrain (réunions publiques ou réunions chez les habitants) et pour ceux-là le blog complète parfaitement cette démarche, en effet... Je modère en précisant que cette stratégie de campagne ne peut bien évidemment pas s'appliquer à tout le monde ni dans toute les villes. Mais Jean-François, un candidat qui n'aurait rien à dire ni à échanger pendant sa campagne... est-ce vaiment possible ? Une fois élu, je veux bien le croire, mais l'inverse est plutôt rare !@ SRP, merci pour le lien très drôle sur boulet.corp... j'aime beaucoup et celui-ci m'avait échappé !@ Isabelle : en vrac : - j'avais ouï dire que la plateforme de l'UMP deviendrait payante après les élections mais il serait intéressant de se renseigner sur son devenir, en effet/- il est certain que le mot "citoyen" a été galvaudé... et pas uniquement sur le territoire local justement ! - les blogs d'artistes et d'experts sont à mon sens des sous-catégories importantes des blogs thématiques ou d'expression personnelle- Je mantiens que les blogs d'extrêmistes sont plus rares... mais pas inexistants ! Par exemple as-tu regardé "le blog d'Arlette Laguillier" (référencé comme tel dans le wiki de Place de la démocratie) ? Une page avec un seul article sans fil RSS ni commentaire ! Et puis on le sait, sachant les modérations ou manipulations des commentaires possibles : ouvrir un blog n'est pas forcément synonyme d'ouverture d'esprit ! Ou alors uniquement si, comme tu dis, on laisse les commentaires ouverts.

Isabelle Hache 18/11/2007 06:31

Il serait intéressant de savoir comment a évolué la plate-forme interactive de l'UMP UMPDirect. Pas un peu morte ?Il y a aussi les blogs non thématique, plus généralistes qui ne sont pas forcément moi, ma vie, mon oeuvre... Ils peuvent être citoyens par leur approche de l'actualité, des sujets de société, de santé, d'environnement etc. Nous ne sommes pas citoyen uniquement sur notre territoire local.Faut-il mettre à part les blogs d'artistes ? Beaucoup émergent, le blog BD, illustrateur, peintre, photo pro, designer etc.Les blogs d'experts donc thématiquesPar contre, vous faites erreur en pensant qu'il n'existe pas de blog d'extrémistes de gauche ou de droite. Cherchez mieux et vous trouverez. Dominique Martin, Jacques Vassieur, Steeve Briois, Thomas Joly, Carl Lang à défaut d'un blog a un forum...Non pas que je sois fan, mais dire qu'il n'en existe pas alors que c'est faux c'est jouer leur jeu de pauvres martyrs et c'est plus servir leur cause que l'inverse... Mon opinion.Pour en revenir au blog de campagne, qui est un complément et certainement pas un substitut, celui-ci montre l'ouverture du candidat qui offre aux électeurs la possibilité de s'exprimer plus librement qu'en face à face. A condition bien sûr que les commentaires soient ouverts.

SRP 17/11/2007 17:50

Histoire de se détendre un peu  avec Boulet sur le pourquoi du blog,: http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20071115BWE

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.