Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 00:00
Cap'Com 2007 (7) - Les petits papiers du Cap'Com
  Par Marie Boulanger

Marie Boulanger
Réduire la facture... oui, mais à quel prix ? Si en communication plus qu'ailleurs le temps est de l'argent, on peut se demander combien ont perdu les collectivités ayant envoyé leurs représentants à cet atelier...

Jean-Marie Acker, sous directeur des affaires générales à la ville de Paris et Bertrand Tierny, président de Print Chain-Gestimarchés, ont bien voulu donner un exemple concret de l'utilisation de l'accord-cadre des marchés publics. Mais si au début, l'on nous dit que pour la ville de Paris, le site Internet est le support de communication le plus consulté, il semble que cette donnée se soit perdue dans les méandres du code des marchés publics.

Un manque de cohérence


Engager une agence pour réaliser un audit, afin de réduire les coûts de l'impression n'y-a-t-il pas là un manque de cohérence ? En un mot, cet atelier s'adressait plus à des managers préoccupés par des questions de rentabilité ou encore à des juristes, qu'à des communicants voulant réduire leurs dépenses...



Débat animé par JEAN-MARIE ACKER, sous-directeur des affaires générales, DGIC, ville de Paris et BERTRAND TIERNY, président, Print Chain - Gestimarchés.

Vote des lecteurs sur blog-territorial

Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Spécial CAP'COM 2007
commenter cet article

commentaires

Jean-Marie ACKER 03/01/2008 11:51

Cette réaction soulève une question importante sur la relation entre l'évolution respective du support web et du journal papier. Les modes de comptabilisation des utilisateurs ne permettent pas aujourd'hui de dire que l'un supplante l'autre, on voit plutôt se créer une complémentarité sur laquelle il faut jouer.Ainsi, le journal de la Ville, et beaucoup d'autres produits d'édition : guides, brochures, sont mis en ligne sur Paris.fr et de nombreux articles du journal renvoient au site pour approfondir le sujet.Supprimer le papier n'est pas ainsi à l'ordre du jour (on ne touche pas le même public et ce n'est pas la même démarche !), par contre il faut dégager des marges de manoeuvre pour développer les supports dématérialisés. On en revient à la démarche présentée : pour faire un site de qualité, il faut dégager des moyens sur les supports traditionnels ; pour une meilleure communication, il faut maitriser les coûts.  

Dominique 31/12/2007 17:22

Franck, mais t'es encore au taf à aujourd'hui??Je te souhaite une très très très bonne année 2008, avec plein de réussite, un peu moins de travail.J'espère que cette nouvelle année nous fera enfin nous rencontrer réellement. A très bientôt pour de nouvelles aventures.Dominique

Franck Confino 31/12/2007 14:02

Les propos de l'article n'engagent que leur auteur et, pour ma part, je suis convaincu qu'un audit de quelques milliers d'euros peut faire réaliser des économies substantielles à des collectivités qui en dépensent souvent des centaines de milliers dans leurs marchés d'impression... S'il y a parfois eu quelques aberrations en la matière (à l'instar d'un grand groupe qui organisait récemment des séminaires à Vénise sur le thème de la "réduction des coûts de fonctionnement"), rien de tel dans l'offre de Gestimarchés, qui me semble tout à fait recommandable auprès des collectivités.Sur ce, je vous souhaite à tous un bon Réveillon !

TIERNY 28/12/2007 15:54

Il y a bien longtemps que les communicants ne se limitent plus à "faire des dessins", mais adoptent des vues stratégiques sous des contraintes tant économiques que juridiques. En ce sens, nous considérons les communicants comme de vrais managers. Opposer ces deux termes nous semble réducteur de la mission du communicant. L'accord-cadre est une manière d'acheter pratiquée depuis longtemps par le Secteur Privé. Son introduction dans le Code des Marchés Publics prouve la volonté du gouvernement de moderniser les techniques d'achats du secteur public. En ce sens, l'application de "bonnes pratiques" constatées dans un autre secteur de la vie économique est certainement le meilleur moyen de "ne pas réinventer la roue" et d'aboutir vite à des systèmes efficaces. Il n'en demeure pas moins que ce type d'accord pose, par sa nouveauté-même, de nombreuses questions. Nous en voulons pour preuve les fructueux échanges qui ont eu lieu en fin de conférence, et…  jusque dans le couloir. En ce sens, l'opportunité de poser des questions directes et concrètes à Jean-Marie Acker qui vient de mettre en place un accord-cadre pour les achats des imprimés de communication de la ville de Paris était probablement une chance pour les participants.  Nous pouvons d'ailleurs saluer ici la réactivité du Cap'com, qui a mis à l'ordre du jour un sujet brulant  et sortant de l'ordinaire pour les communicants du Secteur Public. Il suffit de se plonger dans l'abondante littérature qui entoure ce sujet pour se convaincre de son intérêt. Il suffit également de considérer le nombre de demandes de rendez-vous de présentation du logiciel gestimarches, suite à cette conférence, pour se persuader que le Cap'com a visé juste. Précisons que l'audit que propose Print Chain – Gestimarches, vise à organiser un allotissement technique reposant sur les équipements des imprimeurs. A notre connaissance, rares sont les communicants disposant de l'expertise technique pour le réaliser et dépenser entre 2 000 et 4 000 euros pour aboutir à des réductions des prix d'achats de 15 à 30 % pendant toute la durée d'un marché (niveaux habituellement constatés sur les mairies et conseils généraux), uniquement grâce à la sélection des fournisseurs adaptés, ne nous apparaît pas comme un mauvais calcul. (http://www.gestimarches.com/appel-d-offres-de-referencement.php)Le logiciel gestimarches permet, lui, à des utilisateurs non-experts d'acheter mieux pendant toute la durée du marché tout en intégrant automatiquement les contraintes contractuelles et juridiques. (http://www.gestimarches.com/gestion-des-consultations.php) Bertrand TIERNY (Président de Print Chain)

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.