Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 00:00

par Stéphane Favereaux


La Communication publique et politique recèle bien des nouveautés ! S’il est patent de constater à la lecture du blog-territorial que la communication publique, parapublique et territoriale évolue, il est tout aussi désagréable de voir à quel point sa portée, ses implications, ses fondements mêmes sont méconnus. L’enseignement réserve parfois des surprises de taille… Anti-scoops en Stock !


La fin de l’année scolaire est synonyme de période redoutée d’examens. Malgré tout, il est parfois de mauvais ton de remettre en place quelques idées estudiantines préconçues. Préconçues certes, mais présentées sous la forme de certitudes qui confinent à l’anti-génie. Les campagnes politiques que nous venons de vivre et les élections qui s’en sont suivies n’ont pas laissé les impétrants communicants en reste. Nombre d’entre eux offrent à nos yeux des dossiers, des mémoires, des exposés, axés sur la communication politique. Cette notion s’avère d’ailleurs un fourre-tout pratique, digne d’un inventaire à la Prévert.

Les blogs se mélangent à la PQR. Les sites institutionnels partisans jouxtent les sites de mairies, de communautés d’agglomérations. Bref, tout est fondu dans un « mix-pas-communication-ni-marketing » faisant frémir d’effroi tant il est incohérent. Preuve en est cette saillie drolatique d’un étudiant : « On ne voit jamais les spots des hommes politiques dans les pages de pub en dehors des campagnes, c’est bien la preuve qu’ils communiquent mal »*.
 

On ne voit jamais les spots des hommes politiques dans les pages de pub en dehors des campagnes, c’est bien la preuve qu’ils communiquent mal
 
 
Pour faire simple, l’idée selon laquelle le blog ne sert strictement à rien est encore largement répandue, sauf s’il ne cible simplement et uniquement que les seniors, parce qu’eux seuls s’intéressent à la politique (étonnant quand c’est un étudiant de 20 ans qui a bossé sur ce dossier un an, qui vous dit cela ! Belle ironie). C’est ignorer avec grandiloquence le taux d’équipement web des seniors, même s’il progresse.

De plus, on apprend que les politiques ne peuvent QUE réagir immédiatement sur les commentaires apportés sur leurs blogs. Tel est le  but, la raison d’être, d’un blog ! A quand Nico « lâchant des coms » sur le Skyblog de François ? Ou Ségo sur celui de Martine, sa cops du PS… ? Nous attendons toujours. Qui plus est, si l’on en croît un autre fils putatif de pub : « Il faut censurer les blogs politiques avec le BVP, puisque c’est son rôle, pour éviter aux politiques de faire trop de propagande ».

Enfin, hormis cette propension à faire revivre Anastasia, la stratégie de com’ fondamentale semble être un pensum puisque « La typologie des cibles pour
les blogs… euh… c’est la gauche et la droite ! »

 
A quand Nico « lâchant des coms » sur le Skyblog de François ? Ou Ségo sur celui de Martine, sa cops du PS… ?
 
 
La politique, de ce point de vue, se veut un produit de consommation courante, dont les enjeux et les contextes stratégiques sont totalement ignorés. Que dire alors d’un étudiant qui vocifère à cris d’orfraie quand on lui explique le fonctionnement et la modération synthétique de Désirs d’Avenir ? Les profs se trompaient. Belles certitudes. Le clou des convictions s’enfonce lorsqu’on les interroge pour savoir qui est Séguéla. « Un ministre ? »

Zoomons sur les PR (Public Relations) utilisées sans parcimonie aucune par les actuels candidats à la Maison Blanche ou dans leur course à l’investiture. Les impétrants communicants théorisent sur ce thème de façon inextinguible pour finir dans une fange de méconnaissance sans nom, dans laquelle les PR deviennent Parti Républicain transmettant des communiqués auprès de la PQN ou PQR… Que dire ? Bien sûr, nul n’est censé tout savoir ni tout maîtriser, mais de là à ignorer le sens même des PR, alors même qu’on se présente avec ce thème à un examen, tend à laisser pantois…

Enfin, pour en terminer, si l’on en croit toujours les futurs communicants, la communication politique web n’a aucun avenir. En effet, le ciblage est mal fait, les sites ne sont visuellement pas toujours accrocheurs (là-dessus, ils n’avaient pas tort), mais surtout, la communication via Internet est sans intérêt. Elle est à mille lieues de toutes les réalités sociales, elle est le plus souvent sans fondement, n’est jamais actualisée, tient de la propagande stalinienne (sic !)… il est vrai que si on les écoute « La PQR est un vecteur essentiel de la communication politique virale »… j’en passe et des meilleures.
 
 
Que constater ? Je préfère ne pas y penser. Qu’en dire ? Pour paraphraser Kandinsky, il est parfois des silences qui prévalent tant ils sont pleins de possibilités …


* Toutes les citations présentes dans cet article sont strictement authentiques… malheureusement.

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Tribune
commenter cet article

commentaires

redpeppers 12/06/2008 01:17

@jef : excuse moi pour l'orthographe mais mes éventuelles fautes sont principalement dues au manque de temps pour commenter sur les blogs..Pour ce qui est de bernard floris, je lui passerais le bonjour dès que je le croiserais au GRESEC ! C'est d'ailleurs un prof que j'estime particulièrement. Pourtant Il est au mons aussi méchant cynique et sarcastique que stéphane :o)

Jef DARGENT 11/06/2008 20:29

redpeppers : commence par rechercher un bon dictionnaire si tu te lancer dans la recherche... Tu salueras Bernard Floris de ma part si tu le croises à Grenoble... On parle aujourd'hui des Sciences de l'Information et de la Communication. Il faut entendre par là que la Communication est un champ (comme disent les penseurs) dans lequel on retrouve de la psychologie, de la sociologie, de la psychosociologie, de la psychanalyse, de la sémantique, du Marketing, de la publicité, les sciences du langage, la sémiotique, la linguisitique, les langues étrangères, la philosophie et surtout beaucoup de prétentieux qui essaient à coup de paradigmes de montrer que leur pensée mérite plus d'attention que celle du voisin... Et dire qu'aux Etats-Unis on ose parler de Public Relations... cela veut tout dire sur la prétention des penseurs français ! A lire et relire : Consciences sous influences de Stuart Ewen !

Stéphane 11/06/2008 12:17

méchant ? jamais . Cynique ou sarcastique, toujours.

redpeppers 11/06/2008 12:07

@tout le monde : Bon ok j'ai fait mon vexé j'en suis désolé. Comprennez moi je suis moi même à la veille d'un rendu de mémoire, je suis un peu à cran ! Mais bon sur mon blog quand j'écris un billet qui peut fâcher, je m'attends à des réactions énervées , c'est normal et sain... euh sinon désolé stéphane pour le tutoiement j'en ai l'habitude sur internet (parce que comme tu me vouvoie je voudrais pas que tu trouve ça déplacé).Et franck pour les critiques sur les profs et les formations, je les fait sur mon blog généralement :o) Mais je suis moins méchant que stéphane !Par contre, outre mon coup de gueule peut être un peu fort, je suis complétement d'accord avec Stéphane et franck sur le fait que la communication ne s'étudie pas seule. D'ailleurs même en RECHERCHE, les étudiants et chercheurs doivent avoir de sacrée connaissances en socio, en sciences politiques, en psycho, en lettres et arts, .. la communication est une science pluridisciplinaire, c'est certain.

Stéphane 11/06/2008 12:03

de l'électricité dans l'air Franck ? Non... ;-) je savais que ce billet ferait réagir... ça doit être cool de bosser avec le couple en bas de l'agence... sympa.Pleine lune ou retour de l'été qui fait bouillonner les hormones... va savoir.je suis plutôt d'accord pour que les élèves donnent leur point de vue... Yoan, que je connais très bien, pourrait avoir des choses à dire !

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.