Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 00:56

par Dominique Paulin


cap' comC'est à cette question que le séminaire organisé par le Cap'Com les 12 et 13 juin dernier à Grenoble tentait d'apporter une réponse. L'urbanisme est mal considéré aujourd'hui. Tant du point de vue du chargé de communication que de celui de l'administré, l'urbanisme est une matière dure, sèche et incroyablement technique. Et pourtant... Les techniques les plus modernes de visualisation en trois dimensions permettent de battre en brèche cette idée reçue et de rafraîchir l'image que l’on peut se faire de la ville de demain. Retour sur expérience.

Durant la matinée du 13 juin, trois intervenants ont ainsi exposé leurs projets et l'apport des TICs. Trois intervenants dans cet atelier, sous l'égide du dircom de la ville de Saint-Egrève, François Hernandez :
  • Christelle Mauger, responsable de l’atelier d’urbanisme et de développement durable d’Issy-les-Moulineaux,
  • Victor Antonio, responsable de la mission tram de Brest,
 
 
Issy-les-Moulineaux est une commune très tournée vers les TICs. Elle accueille de nombreuses entreprises de pointe comme Bouygues, bientôt Microsoft. Son site Internet est un exemple d'interactivité : podcast, flux rss, commentaires, SMS, TV sur mobile. Mais ce n'est pas seulement de communication numérique que Christelle Mauger était venue nous parler, mais également de l'atelier d'urbanisme et de développement durable mis en place en 2006. Le but est de faire prendre conscience aux habitants, par la communication et les technologies de l'information, de l'importance de l'urbanisme dans leur quotidien. Les Isséens ont pu, grâce à cet atelier, prendre part à des opérations de concertation et obtenir des résultats : La nouvelle tour Bouygues a ainsi vu son orientation géographique modifiée.
 

Mais ce n'est pas tout, la topographie de la ville a aussi été modélisée en 3D en utilisant les couches du Système d'Information Géographique. On peut ainsi suivre les modifications de la commune depuis 1970 et, surtout, constater les projections de ce qu'elle sera en 2014. La ville rendra cet outil accessible sur Internet dès 2009.
 
 
Victor Antonio, quant à lui, nous a emmené faire un tour de tram. La démarche de la ville de Brest permet aux habitants des quartiers concernés par la construction du futur tram de remettre leur avis et leurs propositions lors de Conseils de quartiers organisés par la mairie. Jusque là, rien d'extraordinaire. En réalité, l'originalité repose sur le fait que les Brestois ont pu se forger un avis grâce à l'implémentation de pages de visualisation du futur tracé directement sur Google Maps. Aujourd'hui, quiconque peut voir le tracé du futur tram de la ville enTracé du tram sur Google Map téléchargeant les fichiers adéquats depuis son portail dédié. Seule ombre au tableau : le coût encore incroyablement élevé des outils de vulgarisation et de simplification de ce projet complexe. Ainsi, la maquette 3D a coûté 160 000 €. C’est pourtant l’avenir et les prix ne cessent de baisser.
 
 
Enfin, bien plus qu'un simple Espace Multimédia, comme on en voit un peu partout, la M@ison de Grigny, une association regroupant les communes de Grigny et de Givors est un autre exemple de concertation avec les habitants via les TICs. Le maire de Grigny,La m@ison de Grigny René Balme, est allé à la rencontre des habitants, pour une discussion à bâtons rompus sur les TICs et le matériel informatique, afin de mieux sensibiliser ses administrés. Tous les publics étaient visés, et particulièrement les chômeurs, les étrangers, les jeunes en rupture scolaire. Un des projets de la M@ison de Grigny est basé sur une plateforme collaborative.
 
 
À l’heure des « projets de ville », les TICs semblent donc avoir toute leur place dans  un projet d’urbanisme… Mais quelle place accordera-t-on à la participation active des citoyens ? Dans quelle mesure les contraintes techniques d'un projet d'urbanisme sont-elles un frein à la concertation auprès des habitants ? Un projet d'urbanisme peut-il évoluer avec Internet ?

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Stratégies
commenter cet article

commentaires

Grégoire Milot 03/09/2010 20:06



Pour ceux que ça intéresse, l'agence Etat d'Esprit (agence de communication
institutionnelle) propose sur son site plusieurs exemples de projets de concertation sur divers travaux d'urbanisme.



Guillaume Jouanno 03/09/2010 20:02



Nous venons de lancer une revue et un blog sur le thème de la ville responsable, Les Cahiers de la Ville Responsable. Vous y trouverez plusieurs articles traitant d'urbanisme et de concertation
avec les citoyens.


http://www.cahiersvilleresponsable.fr/



Dominique 07/07/2008 09:30

Petite précision que vient de me donner François Hernandez, le dircom de Saint-Egrève :les outils les plus efficaces utilisés durant la
première phase de concertation avaient été de "vulgaires" plans-masse en format papier !!!L'utilisation d'outils numériques modernes s'est avérée surtout efficace
pour la phase de présentation.

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.