Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 00:20
par Franck Confino & Isabelle Hache


Luc MandretUne chose est certaine : le MEDEF a vu en grand. "L'énorme campus de Polytechnique, des énormes tentes pour accueillir les plénières, des énormes stands de partenaires, des montagnes de choses diverses et variées gratuites : ici le participant est le roi. Je reviens de cet événement le ventre plein aux frais du patronat" note Luc Mandret sur son blog. Et pourtant, il n'est pas resté dîner sous l'énorme tente, où 2500 personnes ont dégusté d'excellentes Claude Bébéarpetites meringues aux pétales de roses au vent d'azote... Mais (mission essentielle de beaucoup de participants), lui au moins est reparti avec son polo "Vicomte Arthur" personnalisé aux couleurs de l’université du Medef. Celui que Claude Bébéar porte fièrement lors de son intervention.

Qu'y trouvait-on alors, à cette université ? Pour la forme, "4.000 chefs d'entreprise, 200 intervenants prestigieux, 25 conférences-débats..." peut-on lire sur la plaquette. Pas seulement, puisqu'on y croisait aussi un roi, un Premier ministre étranger, des anciens (premiers) ministres français, des membres du gouvernement, des sénateurs, des maires, des collaborateurs de cabinet... Et qu'on y faisait encore de belles rencontres avec des figures peut-être moins connues mais plus iconoclastes : entre autres, Farid Taha, Leîla Ghandi ou encore Matthieu Ricard que vous retrouverez prochainement sur blog-territorial vidéo (BTV).

Matthieu Ricard et Leïla Ghandi

Il y avait aussi BFM qui avait délocalisé une partie de sa rédaction pour émettre du campus et des journalistes, en meute plus ou moins dense selon l'importance de la personnalité. Sans oublier "l'énorme" cerise sur le gâteau : plus de 200 blogueurs invités, à qui on avait dédié un amphi (celui au fond du bâtiment, au sous-sol… mais tout de même !) et pour qui des ordinateurs en wifi étaient à disposition, avec opérations de "cross blogging" et de "live blogging"... Derrière ces néologismes barbares, se cachent des concepts tout simples : d'abord pour le "cross", un partage de billets sur le blog événementiel lancé spécialement pour l'occasion, où chaque blogueur disposait d'un compte auteur, pour y copier-coller les articles de son blog. On trouve ainsi sur Voir en grand toutes sortes de contenus : compte-rendus détaillés des débats et conférences, regards décalés, billets d'humeur, vidéos, photos... et bien sûr les contributions de vos serviteurs. Ensuite, pour le "live" la possibilité de bloguer en direct, de suivre les débats en léger différé sur Medef.tv et même de télécharger les vidéos du jour sur son téléphone portable via bluetooth. Bref, cela a "bourdonné en grand" et on peut dire que le buzz a réussi...
 
Frédéric-Michel ChevalierTout cela a été possible grâce à Frédéric-Michel Chevalier. Que l’on adhère ou non aux principes ou idées du Medef, on ne peut nier son ouverture, sa générosité, sa bonhomie et son professionnalisme.

Côté fond, les conférences étaient de haute volée. Même si les thématiques semblaient plus s'adresser aux PDG du CAC 40 qu'aux gérants de PME et, de la même manière, aux ministres qu'aux maires, on n'allait pas bouder son plaisir de "penser grand". À quoi les fonds d'investissement servent-ils et à qui ? Peut-on envisager leur utilisation pour les collectivités ? se demandait-on pendant la conférence Fonds souverains, Hedge Funds, Private Equity : que reste-t-il de nos frontières ? L'opinion publique, est-elle la colonne vertébrale des démocraties libérales, son talon d'Achille, ou encore la nouvelle arme du conformisme ? - L'opinion publique : titan ou tyran ? Identité numérique contre identité historique, les réseaux de la ville, les pôles de compétitivité, "J'aime ma ville", ou encore la place de l'homme, de l'animal et du végétal dans les grandes villes de demain étaient au coeur des réflexions de la conférence Les nouvelles mégalopoles françaises : du grand Paris au grand Marseille, en passant par le grand Lyon, le grand Lille, Strasbourg, Toulouse...

Sur le thème des mégapoles, Mireille Ferri, Vice-Présidente du conseil regional d'Ile-de-France, Michel Destot Président de l'association des maires des Grandes Villes de France, député-maire de Grenoble et Roland Castro, architecte urbaniste, donnent leur vision avec un mot d’ordre "Faire la part noble aux villes".
 

Ailleurs, on n'hésitait pas à se mettre au vert, à imaginer une nouvelle éducation civique, un autre état d'esprit et une gouvernance écologique mondiale - La vie en vert pour voir la vie en rose. Un amphi plus loin, on expliquait la logique des droits opposables (celui du logement, notamment), en se posant la question d'un droit opposable des citoyens à l'équilibre budgétaire. À quelques pas, on parlait diversité culturelle, on imaginait une école melting pot, on pensait à l'art urbain pour voir en grand, on se demandait comment déghettoïser les villes - Aimer la diversité culturelle pour aller de l'avant. Ce matin, enfin, on parlait encore ici networking et web 2.0 - Réseaux sociaux sur le net : pourquoi se faire un carnet d'adresses mondial ? Tandis que là, on se demandait si l'on peut être heureux à 20 ans (et pour longtemps ?), comment être respecté par ses aînés et si la France aime suffisamment sa jeunesse...

Les blogueurs

Bref, avec toutes ces thématiques à picorer, il y avait de quoi sustenter intellectuellement plus d'un communicant public, élu ou citoyen engagé ! Et de quoi "voir en grand parce que finalement rien n'est petit quand on le voit avec le cœur", comme l'écrit et aime répéter Leila Ghandi.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.