Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 10:44

Par Luc Mandret


Destination Cholet, la campagne de communication lancée par la ville de Cholet, je n'en aurais certainement jamais entendu parler si je n'avais pas reçu un mail m'en informant. D'une part car j'étais en vacances, d'autre part car Cholet ne m'intéresse pas. On m'a donc envoyé un mail, j'imagine à cause de mon blog. Je vais donc en parler.





Mauvaise. Tout d'abord un bug dans l'objet du mail : "La ville de Cholet lance une campagne d'image et de notori". Trop long et donc tronqué. Pas professionnel donc pas sérieux. Un expéditeur inconnu à prime abord : le mail provient d'une boîte relationspubliques@ville-cholet.fr, c'est dommage j'aime bien savoir qui m'écrit. D'autant que dans la signature du mail j'ai une certaine "Aurélie L. - Direction de la Communication - Ville de Cholet" mais en contact j'ai ceci : "Contact presse : Véronique B". Pas clair, confusant.

Destination Cholet :
la prise
de contact

Autre agacement, un simple "Bonjour" comme accroche puis directement le texte du corps du mail qui n'est autre que le copier-coller du chapeau du dossier de presse reçu en pièce-jointe. Par ailleurs, aucune salutation en fin de mail. Rien. Juste la signature automatique. Personnalisation zéro, je déteste. Aucun effort, je ne suis qu'une vulgaire adresse email à laquelle la ville de Cholet a fait parvenir un dossier de presse.


Un dossier de presse. Et pourtant je ne suis pas de la presse. Et sept pages. Pas envie de lire, trop long, pas assez incisif, trop corporate, trop orienté journalistes. Même pas de lien direct rapide vers le site en question. Destination Cholet n'est pas vraiment destiné pour les blogueurs quand ils s'essayent à communiquer avec eux.


Destination Cholet : la campagne

La campagne de communication donc se trouve sur http://www.destinationcholet.fr/. Pour faire parler de ce nouveau site, trois vidéos virales que vous pouvez voir sur le site. Plutôt efficaces, elles montrent une arrivée d'OVNI sur la ville de Cholet, filmées sous la forme amateure. Plutôt réussie en terme d'intrigue et de viralité, la façon dont cela est présenté dans le dossier de presse prête cependant au sourire : "3 courts métrages représentant le crash d'un OVNI sur Youtube et Dailymotion ont fait buzzer plus de 30 000 internautes en l'espace de 8 jours".



  La révélation désormais faite, Destination Cholet met en scène une famille : Syd l'ado, Léona la petite fille, Gala la mère et Polon le père. On passera outre le schéma familial bien classique pour ce qui se veut être une "communication volontairement décalée". Cette famille s'est vue confiée une mission : "C'est à un superhéros – Polon – que l'armée des rebelles a confié cette périlleuse tâche, afin d'assurer l'avenir des jeunes générations de la planète Gluon, sous l'emprise d'un tyran malfaisant et pestilentiel. Dans sa quête, Polon est aidé par les siens : son épouse, la très active Gala, et leurs enfants, le juvénile Syd et la brillante Leona." etc etc.

  L'on peut se demander le public auquel est destiné cette communication, mais il semblerait que cela s'adresse aux moins de 15 ans à en croire le scénario ... Et les visuels de la campagne semblent vouloir le confirmer.




Destination Cholet : les conclusions

Dommage. Passons la prise de contact catastrophique, l'idée était bonne : changer la communication politique d'une ville n'est pas une chose aisée, et j'imagine la complexité pour les initiateurs du projet à le vendre auprès du conseil municipal et de Gilles Bourdouleix, le Maire de Cholet.



Dommage car les vidéos de "buzz" étaient vraiment intéressantes mais le suivi pas à la hauteur. En se rendant sur le site dédié, on ne comprend pas l'objectif de cette communication. Le contenu de Destination Cholet est totalement submergé par les visuels trop enfantins (et très 90's) et les histoires abracadabrantesques nuisent à la diffusion des messages.

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Tribune
commenter cet article

commentaires

JustKidding 14/12/2009 19:23


Effectivement, ca fait peur ! Surtout qu'en réalité Cholet est une ville moyenne qui a de quoi faire frémir ses voisines. Un cadre de vie agréable, une circulation fluide, de nombreux shopping, un
complexe piscine-patinoire de dernière génération, des théatres, cinéma etc. En loisirs, cela ne manque pas !

d'après moi certains points pourrai d'ailleur aider a son expention.

- L'arrivé de lieu d'étude supérieur de qualité (Facultés, Université)
- Une meilleur exploitation du Lac de Ribou (qui pourrai s'avérer très attractif)
- L'arrivé d'entreprise dans le tertiaire (Res/dev, import-export etc...)

-----------

Désormais, en ce qui concerne la campagne ils n'ont plus cas développer une série animé sur cette famille venur de l'espace, a diffuser sur canal cholet (public cible - de 12ans). Car
pour moi cette campagne leur ai addressé.
 
------------

Sinon, j'ai entendu une rumeur sur une radio associative qui devrai ce monté sur cholet.. qq1 aurais des news ?


Martin 08/11/2009 11:40


mon dieu que cette campagne est ...naze... désolé pour le seul mot qui me vient a l'esprit, c'est ringard, et puis ce jeu de mot arrivé en novembre un truc du genre "tissé des liens, solides comme
des mouchoirs"....au secours. Cholet/mouchoir il faut arrêté, si Destination cholet a pour but de promouvoir la ville de cholet, je trouve que ca donne plutot une image vieillote de la ville,
ringarde, ca me donnerait presque envie de déménager.


Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.