Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 16:36

Avant les résultats du vote le 13 septembre prochain, continuons la présentation des 10 projets en lice pour l’obtention du trophée e-Démocratie 2010. Aujourd’hui, blog-territorial  vous présente "Bordeaux, cité digitale", le programme numérique de la municipalité girondine.

  LOGO BX DIGITALE

En 2010, la ville de Bordeaux a été particulièrement active dans le domaine de la démocratie sur Internet. Cela ne surprendra donc personne de la retrouver dans la sélection des 10 organismes nommés pour l’obtention du trophée français de l’e-Démocratie. Deux des actions de la ville ont attiré notre attention cette année : la campagne "Fais ta Ville" et l’émergence du site internet Atelier 21.


Image 14Orchestrée par le Conseil des jeunes de Bordeaux, la campagne "Fais ta Ville" a débuté le 3 avril dernier par la tenue d’un "flashvote". Son principe : lors d’un temps de rassemblement d'une dizaine de minutes, les jeunes passants du centre piéton de Bordeaux étaient invités à voter simultanément par SMS sur 17 propositions d'actions concrètes. Il fut ensuite prolongé par une période de consultation par Internet. Quant au site Atelier 21, il a pour but de mettre en commun des initiatives citoyennes dans le domaine du développement durable.

 


Michel Duchesne, adjoint au Maire en charge de la Cité Digitale, a bien voulu répondre aux questions de blog-territorial et présenter sa vision de l’e-Démocratie pour la ville de Bordeaux.
 
michel duchene portrait 06 09 01blog-territorial (BT). Pouvez-vous définir le programme "Bordeaux cité digitale" ? Comment se traduit votre implication et celle des autres élus ?
Michel Duchesne. "Bordeaux cité digitale", c’est un projet visant à encourager le développement de services ainsi que les usages des technologies de l’Internet dans le but d’assurer une cohérence territoriale et sociale par rapport à la société de la connaissance et pour promouvoir l’expansion des activités culturelles et économiques de la ville. Il s’articule autour de quatre grands axes : l’e-éducation  (Bordeaux ambitionne d’être la première grande ville à avoir 100% de ses classes équipées de tableaux numériques interactif en réseau d’ici 3 ans), l’e-participation, l’Internet pour tous et la promotion des services mobiles. Concernant l’implication des élus, l’action du maire sur ce thème est très importante. En janvier dernier, il s’est rendu au BETT, salon londonien sur l’e-éducation, pour prendre connaissance des innovations. Par ailleurs, Monsieur le Maire s’implique dans les actions de communication et rencontre les différents acteurs. Et puis, avoir un adjoint dédié à ce domaine montre l’importance que la municipalité y porte.


BT. Qui a eu l’idée d’organiser un flashvote ? Quelles conclusions tirez-vous de cette expérience inédite ?
Michel Duchesne. L’idée a émergé sous l’impulsion conjointe des élus et des membres du conseil  des Jeunes de la ville. L’objectif est ici d’impliquer les jeunes bordelais dans l’agenda politique de la ville. Le conseil Jeunes a soumis aux votes par SMS des propositions d’actions concrètes puis a prolongé l’initiative par une campagne de 45 jours sur Internet et les réseaux sociaux. "Fais ta ville" a eu un résultat plus qu’honorable pour une première fois : 200 jeunes mobilisés lors du flashvote, 1854 participations au questionnaire par Internet. L’enseignement que nous en tirons est clair : plus c’est simple, plus c’est rapide, plus c’est lisible, plus les gens consentiront à un investissement citoyen car ils sont déjà sollicités de toutes parts. 

 

Plus les questions ont été préalablement travaillées, plus l'opération a des chances de succès  

 


BT. Pouvez-vous nous dire un mot sur l’Atelier 21 ?
Michel Duchesne. Le site Atelier 21 a un fonctionnement de type web 2.0 : dialogue, propositions d’idées, échange autour de celles qui peuvent être reprises. Notre bilan est similaire a celui du flashvote. Plus les questions ont été préalablement travaillées, plus l’opération a des chances de succès. Le citoyen est plus enclin à répondre OUI ou NON que de remplir un champ de textes, pour des raisons de temps mais également pour des causes techniques lors de l’utilisation du téléphone mobile. Par ailleurs, nous avons observé un réel besoin de méthodologie car une mauvaise catégorisation des propositions rendrait la participation des citoyens vaine.

BT. Quels vont être les projets prochainement lancés par la municipalité de Bordeaux?
Michel Duchesne. Nous croyons avec vigueur à la consultation en mobilité. Dans cet objectif, la ville de Bordeaux va se doter dès octobre d’un portail générateur de consultations à destination de tous. Il suffira de s’y inscrire une fois pour participer à l’ensemble des consultations.  Les Bordelais seront sollicités en fonction de leurs centres d’intérêt et de leur lieu de résidence. Pour accroître la participation et puisque les citoyens ont d’autres préoccupations au cours de leur journée, des QR codes seront présents sur les affiches de promotion. Il suffira de scanner le code avec son téléphone pour arriver directement sur le site de consultation.


e demo banniere

Partager cet article

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Trophées e-Démocratie
commenter cet article

commentaires

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.