Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 00:00

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur "Cultivez vos territoires" sans jamais oser le demander... Après le reportage vidéo, voici sur un mode beaucoup plus léger, l'envers du décor. S'il fallait démontrer que culture, sérieux et bonne humeur savent faire bon ménage...




Retrouvez prochainement sur Pcom'publique et sur notre canal BTV les meilleurs extraits vidéo du 19e forum de la communication publique et territoriale, organisé par le Cap'Com à Strasbourg les 12, 13 et 14 décembre  !
Voir l'article précédent
Ratings Widget by
eShopperForum.com
Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Voir & Lire
commenter cet article
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 00:00
Polémique
Voir la création humoristique de Via... sur FacebookFacebook : un peu comme Second Life l'an passé, vous n'échapperez pas au phénomène internet du moment ! Ce réseau social a connu un succès fulgurant, en offrant gratuitement un mélange original de Viadeo, Copainsdavant, Meetic, Ziki ou encore MySpace. Pour 2008, les consignes des partis sont claires : tous sur sur Facebook ! Mais attention aux contrefaçons.

Politiques : tous sur Facebook !

  A l'origine simplement destiné à organiser des soirées entre lycéens ou étudiants, cf. Wikipédia - et à l'instar de son créateur, qui pourrait encore voyager en France avec la carte SNCF 12-25, Facebook est devenu en quelques mois le plus grand réseau social sur la toile et le 6e site internet mondial. Alors que Microsoft y investit 240 millions de dollars et que son audience explose tous les jours dans l'Hexagone, Facebook est également devenu le terrain de jeu des partis politiques, comme on peut le voir dans ce point de presse de Thierry Solère à l'UMP. Et pour les candidats aux prochaines élections, ne pas y être... c'est déjà être "has been" : cf. la chronique de France Info sur le blogs politiques et le reportage de France 3 Paris.




Qui est le vrai, qui est le faux ?

  Par ailleurs critiqué pour être un "mouchard" qui conserve les données personnelles après suppression des comptes, Facebook souffre également d'une principale faille : la possibilité de créer très facilement une fausse identité (dites "un fake"). Par exemple, si les comptes de Ségolène Royal et François Bayrou semblent bien réels, sur les 41 Nicolas Sarkozy, difficile de savoir lequel est le vrai, si toutefois il y en a un... Et aujourd'hui, c'est Jean-Paul Conan, un webmaster orléanais, qui vient d'y inscrire les "fakes" de tous les membres du gouvernement ! Même si "on grince des dents en haut lieu", son porte-parole le prend avec humour...




  Et puisqu'il faut y être... blog-territorial vient de créer son groupe sur Facebook. Rejoignez nous !

Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Voir & Lire
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 00:00
Par Dominique Valck

Comment observer valablement le développement durable, identifier une bonne pratique et contribuer à son déploiement à l’échelle des territoires ? C'est la question posée par le Programme d’Observation du Développement Durable (PODD) mis en place par 3D Territoires et blog-territorial. Deuxième volet.

<-- (Re)lire les deux premiers points de l'analyse

Marketing / Acte gratuit

Dominique VALCK, directeur de 3DT La troisième opposition matérialise le facteur profond du déclenchement et de la raison de l’engagement ; ainsi la récupération du concept de développement durable est monnaie courante.
Aujourd’hui, on peut distinguer deux courants qui caractérisent le développement durable. Dans le premier, les personnes morales et physiques revendiquent le concept "Moi je fais du DD" pour un retour sur investissement en terme d’image.
C’est l’utilisation publicitaire du développement durable. Revendiquer le développement durable devient alors un acte strictement marketing...

Prenons un exemple dans le volet social du développement durable : telle entreprise a fait un don à une œuvre caritative, et va le revendiquer sur son site Internet comme une mise en application du volet social du développement durable. Au-delà de l’effet d’annonce, nous sommes aux confins de la bonne conscience. D’autant plus ennuyeuse que critiquer l’action ferait de vous un fieffé salopard, un égoïste. Mais ce positionnement est en fait le plus toxique qui soit et il n’est pas un discours.

Le développement durable, un simple bon sens

Au contraire, de plus en plus d’entités appliquent le développement durable en tant qu’acte gratuit, qui n’apporte pas forcément de bénéfices financiers ou marketings directs, ou qui ne les recherchent pas nécessairement : telle entreprise pratique une politique de formation, de sensibilisation aux risques et à la sécurité pour les salariés, en essayant de faire continuellement baisser le taux des accidents et en préservant la santé et le bien-être des salariés et personnes présentes dans l’entreprise.

Certes, ce n’est pas spectaculaire, ni spécialement porteur en termes de communication mais cela va de soi : c’est un acte gratuit, ce qui permet au passage d’évoquer le développement durable comme un "simple" bon sens. Et les exemples peuvent foisonner : le choix des fournisseurs, la manière de ne pas externaliser "magiquement" certains coûts, une politique d’achat cohérente, un Plan de Déplacements d’Entreprise, etc.


  Cette troisième opposition matérialise un aspect bien désuet en apparence mais redoutable par la qualité de ses résultats : l’acte d’éthique. Et l’éthique, c’est l’esthétique de l’intérieur … Non ?


carbubio2.jpg

Continuité / Rupture

Enfin la quatrième et dernière opposition se rapporte à la notion de temporalité dans le développement durable.

Pour "changer le monde", on a deux solutions :

- Améliorer et modifier légèrement l’existant, comme réduire sa vitesse sur l’autoroute, afin de consommer moins de carburant. C’est un petit pas certes, mais plus semblable à un simple vernis pour cacher les défauts. Au regard des défis, cela reste une continuité.

- Ou bien changer de carburant et utiliser une matière totalement non polluante. Et cela implique une rupture avec la modalité d’action : il faut changer de moteur, trouver une autre matière première, la transformer, etc. Mieux encore (pire pour certains !), en revoyant la raison et le besoin du déplacement, du transport.

Ceci est particulièrement intéressant et permet de déconstruire l’argument rituel des "anti développement durable" : non ce n’est pas une régression, non ce n’est pas une remise en cause de notre niveau de vie. Nous sommes au cœur du défi où il n’est plus question de croissance quantitative, mais de croissance qualitative… Suave amalgame entre frugalité, recherche, développement et innovation (audace ?) qui profiteront en premier lieu aux entreprises et donc à l’emploi et aux territoires. Encore faut-il faut oser.

Un objet révolutionnaire : le cabas !

sacs.jpgAutre exemple : dans un supermarché, on remplace les sacs fins classiques distribués en très grande quantité par des sacs solides, à plus forte contenance, moins distribués car payants. Acte dit de développement durable : moins de sac = moins de pollution. On maintient une continuité temporelle dans l’acte du consommateur, pour ne pas risquer de le perdre. Or le supermarché peut proposer une solution en totale rupture : supprimer définitivement le sac, qui est la source de pollution et innover sur un autre matériau, ou une autre organisation qui sera cette fois réellement dite de développement durable, puisque la source de pollution sera supprimée. Elle rompt avec l’existant, elle innove. D’ailleurs il existe un objet totalement nouveau et révolutionnaire en réponse à cela : le cabas ! Les sacs dits jetables mais "gratuits" seront d'ailleurs bientôt totalement interdits.


  Ces quatre oppositions ont le simple mérite de caractériser des actions. Elles permettent ainsi de choisir un champ de valeurs à développer, une éthique et des façons de caractériser et mettre en œuvre les actions de développement durable. N’importe quoi n’est pas du DD au prétexte que cela fait bien ou qu’on en avait envie. La capacité de discernement n’est donc pas la moindre de nos valeurs à utiliser et cet "outil" devient grandement utile. La méthode du PODD caractérise mais ne juge pas.

Si la prise de conscience est individuelle, la solution est bien collective, pragmatique, en acte gratuit et en rupture :



Individuel        Idéologique      Marketing       Continuité
-------------                --------------          ----------------        -------------
 Collectif          Pragmatique     Acte gratuit      Rupture


Pour conclure, je voudrais juste rapporter une anecdote qui a fait suite à l’une des premières présentations de ce travail à un sociologue. Et en substance, il m’a dit : "c’est marrant comme proposition ; c’est quasiment comme ça que se résumerait la construction des sociétés humaines" ! Comme quoi...


Voir l'article précédent A suivre... 

Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Planète DD
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 00:00
INPES


Voir le site de l'INPESL'INPES ne lésine pas sur les moyens et réussit d'excellentes campagnes de communication. Mêlant art du cynisme et buzz, Toxic Corp a fait un tabac. En important le buzz australien des Free Hugs, "Câlins gratuits" est devenu un vrai phénomène de société. Voici deux de ces petits bijoux, à retrouver dans l'univers blog-territorial.


Free hugs, câlins gratuits


  Voir :
- Le site de l'INPES contre la discrimination
-
Le site "Câlins gratuits"

  Lire aussi :
- L'article de Wikipédia
- L'article des "agitateurs de solidarité"
- Sur les origines de "Free hugs, mouvement généreux et convivial"(Culture Buzz)




Toxic Corp


  Voir :
-
Le site Toxic Corp

   Lire aussi :
- L'analyse de Catherine Paulin, prof. de philosophie (Centre national de documentation pédagogique)
- "Toxic Corp, film enrichi au viral"(Culture Buzz)
- Grand Prix : Toxic Corp fait un tabac (Stratégies)


Vote des lecteurs sur blog-territorial

Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Voir & Lire
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 00:01
par Isabelle Hache

Ville amie des enfantsDepuis cinq ans, l’UNICEF France et l’Association des Maires de France (AMF) développent l’initiative "Ville amie des enfants". Celle-ci réunit aujourd’hui un réseau de 156 communes françaises.

S
ervir la cause des enfants et promouvoir l’application de leurs droits dans les villes... tels sont les objectifs des "Villes amies des enfants". Tout au long de l'année, ces collectivités développent de nouveaux projets et font vivre la Convention internationale des droits de l’enfant avec les bénévoles d’UNICEF France. Les villes signataires de la Charte VAE s’engagent ainsi à :
• Rendre leur ville toujours plus accueillante et accessible aux enfants et aux jeunes.

• Améliorer leur sécurité, leur environnement, leur accès à la culture et aux loisirs.

• Promouvoir l’éducation des enfants et des jeunes au civisme et leur insertion dans la vie de la cité par leur participation à des structures adaptées, où ils seront écoutés et respectés.

• Faire mieux connaître la situation des enfants dans le monde et développer un esprit de solidarité internationale.


• Organiser chaque année avec l’UNICEF, une grande manifestation le 20 novembre, journée nationale des droits de l’enfant.

Les enfants, citoyens du monde


Les 9 ambitions des VAEPlus concrètement, les VAE s’assurent que l’environnement des enfants est propice à leur bon développement (mobilité améliorée, accès à la culture et au sport, rencontre des enfants avec les acteurs locaux, sensibilisation à la convention des droits de l’enfant…).

Elles incitent les jeunes à s’investir personnellement dans la vie de leur cité (conseils d’enfants et de jeunes, consultation par sondage, organisation d’états généraux, mise en place de murs d’expression, de boîtes à idées…).

Pour que les enfants se sentent citoyens du monde, les villes ouvrent des frontières en organisant des animations multiculturelles, jumelages avec des pays en voie de développement ainsi que des chantiers internationaux de jeunes.

Si cette initiative répond à l’appel de l’ONU lors de la Conférence mondiale d’Istanbul, elle diffère de nos pays voisins par l’absence d’aide financière. Loin de considérer ce manque de soutien du gouvernement comme une contrainte, le projet VAE français permet de se construire de manière très ouverte dans une logique de partage et d’échange pour répondre au mieux aux besoins et spécificités locaux.

panneauvae.jpgA noter qu'un panneau d’entrée de ville est proposé aux VAE depuis 2005 pour leur assurer une visibilité. Les villes peuvent faire fabriquer autant de panneaux qu’elles le désirent pour afficher leurs valeurs. On dénombre ainsi 114 panneaux présents dans 31 villes !

Quelques initiatives remarquées :
- Les jeunes du Cannet prennent l’antenne
- Un procès «pour de faux», apprendre «pour de vrai»
- Une année riche en réalisations pour le CMJ de La Roche-sur-Yon
- Un Bébébus circule dans les rues du Cannet



Vous retrouverez d’autres initiatives sur le site des Villes amies des enfants. Un espace extranet est réservé aux villes signataires de la charte. Les municipalités peuvent ainsi se présenter, communiquer sur leurs actions et profiter du réseau pour échanger sur leurs idées et savoir-faire.
Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Actualités
commenter cet article
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 00:00



 > Cliquez ici pour découvrir l'univers blog-territorial, le premier portail du monde de la communication territoriale sur Netvibes... Bon voyage !

Toute l'actualité RSS des sites utiles et officiels (médias, webTV, associations, blogs, Net, institutions), toutes les vidéos de BTV suivies de nos films favoris, ainsi qu'une sélection des meilleurs blogs de communication, buzz et marketing, mais aussi blogs territoriaux, d'expression locale et politiques... Avec également plein de services utiles (comme la lecture de vos e-mails, la météo, la circulation, la recherche d'un code postal ou du nom des habitants d'une ville), l'univers blog-territorial se veut un véritable outil de veille et une fenêtre sur le monde territorial. Nous attendons maintenant vos remarques et suggestions pour faire évoluer cette première version !
Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Actualités
commenter cet article
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 00:00

... pour faire grève contre tous les régimes spéciaux de retraite, à commencer par celui des élus ? Non, même si la cause aurait été juste, restons sérieux. Ceux qui ont suivi les derniers échanges de commentaires auront sûrement deviné... Pour les autres, ce sera la surprise ! Dans tous les cas, à lundi pour le lancement officiel de...

Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Vie du blog
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 00:00


Voir le site "Martine Cover Generator"Temps maussade et humide, paralysie des transports dans toute la France (un TGV sur sept) et à Paris en particulier (trafic "quasi nul" à la RATP, à l'exception de la ligne 14), galères en perspective pour les usagers... Afin de garder le moral, blog-territorial vous recommande de saines lectures, qui ne manqueront pas d'égayer votre journée !



Voir le site "Martine Cover Generator"

Laissez votre imagination s'exprimer en créant vous même vos couvertures parodiques sur "Martine Cover Generator", un site très "Web 2.0", à la limite de la légalité mais franchement très drôle ! Un vrai remède contre la morosité en ces temps de grèves. Merci à Dominique pour la trouvaille... et bonne lecture ou inspiration !


















  Lire aussi notre article sur Pielib

Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur Fuzz

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Détente
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 00:00
J-15

Faut-il présenter l'association Villes Internet, qui organisera la 9e édition de sa remise de labels ? Cette année, ce sont pas moins de 38 intervenants, 18 démonstrations et 236 maires labellisés "représentant 8 millions d'habitants citoyens-internautes potentiels", qui seront au rendez-vous du Nouveau Siècle, à Lille, le 28 novembre prochain.


Florence Durand-TornarePrésidée par sa fondatrice, Florence Durand-Tornare (voir notre podcast), l'association Villes Internet offre depuis près de dix ans la possibilité aux collectivités de montrer leur implication et leur volonté dans la mise en place d'un internet local citoyen à la disposition de tous. Aujourd'hui, la crédibilité de ce label, attribué par un jury d'experts, n'est plus à démonter. Certains maires affichent même leurs arobases (véritables "étoiles Michelin" du webmaster territorial) sur les panneaux d'entrées de ville. L'association dévoile qu'en 2007, on dénombrera 14 collectivités labellisées "5 arobases" - contre dix l'an passé (voir notre article).

Agir pour un internet citoyen


Au-delà du label,  Villes Internet poursuit par ailleurs toute l'année sa mission de diffusion et d’accompagnement des initiatives locales pouvant contribuer à valoriser, développer et diffuser les usages citoyens des TIC (technologies de l'information et de la communication).

A
noter que le lendemain de la cérémonie, toujours à Lille Métropole, DigiPort organisera le Congrès Net 2007, sur le thème "Réel, vitruel, les nouveaux enjeux". Deux bonnes raisons d'être à Lille, en cette fin de mois.

L'inscription à la cérémonie est gratuite.



Vote des lecteurs sur blog-territorial

Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Actualités
commenter cet article
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 00:00

Suite et fin de notre entretien avec Pierre-Marie Vidal, directeur de la rédaction du magazine "Acteurs publics" et des publications de "Profession Politique", notamment son fameux Bleu. Où ce dernier rêve de faire une émission de télé grand public sur la modernisation de l'Etat...




Retrouvez prochainement sur Pcom'publique et BTV les meilleurs extraits vidéo du 19e forum de la communication publique et territoriale, organisé par le Cap'Com à Strasbourg en décembre, et dont nous assurerons la captation  !
Voir l'article précédent
Vote des lecteurs sur blog-territorial.com
 
Cliquez pour envoyer un commentaire audio

 

 
Votez pour cet article sur

 

Repost 0
Published by blog-territorial - dans Voir & Lire
commenter cet article

Attention, le blog a déménagé!

ATTENTION : vous êtes égarés sur les archives de blog-territorial...
Depuis 2011, le blog a déménagé et a continué sa vie ici :

BT.jpg

Editeur

Directeur de la publication : 
Franck Confino 

Texte Libre

   Inscrivez-vous à la newsletter   Contactez-nous

 

auwwwergne.com
Recommandé par des Influenceurs

C'est forcément ici !

 

 

 

Et pour finir...

 

internautes sont égarés ici et trouveront leur bonheur par là !
 

Avril 2006 - Novembre 2010

 

Contrat Creative Commons

Blog-territorial
by Adverbia est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.
Basé(e) sur une oeuvre à www.blog-territorial.fr.